Chinon - Il a du corps.

L’aire d’appellation s’étend sur 18 communes, de part et d’autre de la Vienne, jusqu’à sa confluence avec la Loire. Avec une superficie de 2400 hecatres, la production est d'environ 102 000 hl dont 10 % de rosé et 2% de blanc.

Le château, qui domine la Vienne, fut le lieu de séjour de nombreux rois et princes, des Plantagenêt jusqu’à Richelieu. En 1429, Charles VII y reçut Jeanne d’Arc venue le convaincre de reconquérir le royaume de France. Egalement terre natale de Rabelais, l’histoire et ses versions romancées sont gravées dans l’architecture et le paysage de Chinon pour en faire un lieu de pèlerinage (plus bachique que littéraire…) et un site au charme Renaissance très prisé des touristes.

On rencontre à Chinon une succession de trois grands types de sols :

- D’abord les terrasses alluviales (anciennes et récentes) des bords de la Vienne, composées de graves et de sables.
- Puis les coteaux et les buttes calcaires du Turonien (tuffeau jaune) situés en bordure des axes fluviaux.
- Enfin, les plateaux et buttes constitués essentiellement d’argiles à silex et de sables (Sénonien).

Le large confluent de la Loire et de la Vienne est une porte d’entrée à la douceur atlantique. Le climat océanique pénètre donc par les deux vallées jusqu’à la plus lointaine pente ou terrasse. Orientés Est-Ouest, les coteaux bénéficient d’une exposition Sud très ensoleillée : comme dans le Bourgueillois, on retrouve un microclimat privilégié qui convient parfaitement au Cabernet Franc.

Le Chinon rouge provient quasi exclusivement du Cabernet Franc (ou Breton), même si le Cabernet Sauvignon est autorisé dans la limite de 10% de l’assemblage. Le blanc est issu du Chenin (ou Pineau de Loire).

1 à 1 sur 1 Page: 1 par page Trier par
1 à 1 sur 1 Page: 1 par page Trier par
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© 2017 S.A.R.L. RAYMOND MATHELIN & FILS - Réalisation : ODL-Technology