IGP Ardèche - L'art d'être multiple

Issus de la géologie colorée de l’Ardèche, les IGP Ardèche offrent aux connaisseurs, une gamme étendue de vins élégants et authentiques qui revendiquent leur territoire. Vins de cépage et d’assemblage, la zone de production couvre 7500 hectares et s’étend sur 339 communes de tout le département pour l’IGP Ardèche et sur 150 communes du sud Ardèche pour l’IGP Ardèche mention Coteaux de l’Ardèche. On en produit environ 385 000 hectolitres sont agréés en " IGP Ardèche " dont 25 000 hl en " IGP Ardèche Primeurs ".

Les IGP sont élaborés soit en cépage unique, soit en assemblage.
""  Vins rouges : 43 % monocépage et 57 % assemblage (45 % de la production).
""  Vins rosés : 57% assemblage (35 % de la production).
""  Vins blancs : 25% assemblage(20 % de la production).

Une mosaïque des terroirs… où la vigne voisine avec le figuier ou le pin maritime, le châtaignier ou les lavandes, l’olivier ou le pin sylvestre, le mûrier… 4 grands types de territoires se dégagent :
- "La terre de garrigue" à sols brun rouge, très caillouteux, issus de calcaires marneux, souvent intercalés de minces bancs plus argileux assurant une réserve hydrique suffisante à la maturation ;
- Les pentes de sols minces d’érosion marneuse ou marno-gréseuse ; - Les collines aux sols sablo-argileux rouges et caillouteux, non calcaires, sur grès jurassiques très anciens ;
- Les sols caillouteux et profonds, d’une infinie variété : cônes d’éboulis au débouché des combes, anciennes terrasses alluviales caillouteuses, "faysses" aménagées à flanc de collines aux sols sablo-caillouteux…
Et bien d’autres nuances, liées à la topographie, au microclimat, à la diversité des sols, à l’apport de matériaux originaux comme les basaltes du massif volcanique du Coiron…

1 à 9 sur 9 Page: 1 par page Trier par
1 à 9 sur 9 Page: 1 par page Trier par
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© 2017 S.A.R.L. RAYMOND MATHELIN & FILS - Réalisation : ODL-Technology