Pouilly Fumé - Terre d'inspiration...

Entre Bourgogne et Berry, le vignoble de Pouilly s’étend sur 1 224 hectares sur la rive droite de la Loire.

On peut distinguer sur l’aire du vignoble 4 types de sol bien différents :

  • Les calcaires de Villers de l’Oxfordien (caillottes)
  • Les marnes à petites huîtres du Kimméridgien (Terres blanches)
  • Les calcaires du Barrois du Portlandien (caillottes)
  • Les argiles à silex du crétacé ( Silex)

Le cépage Sauvignon est le seul cépage autorisé sur l'appellation Pouilly Fumé.

Le Vignoble de Pouilly semble attesté pour la première fois sous la forme de "Pauliacum super fluvium ligerim" dès le Vème siècle. Le vignoble connut un véritable essor grâce aux congrégations religieuses, notamment aux Bénédictins. Sur l'un des coteaux qui surplombent la Loire, une parcelle d'environ 4 hectares a conservé l'appellation de "LOGE AUX MOINES".
La fin du Xlème siècle vit un grand nombre de seigneurs locaux partir guerroyer en terre sainte et pour financer leur croisade, vendre leurs biens : c'est ainsi que le fief de Pouilly fut cédé aux Bénédictins de La Charité pour la somme de "3 100 sous et un marc d'argent".

Au XIIème siècle, le vin de Pouilly est déjà très réputé. Un fabliau intitulé "La bataille des vins" vante les meilleurs crus de France et notamment ceux de Pouilly, lesquels jouissent déjà, à cette époque, d'une bonne renommée.

Vers 1860-1862, le raisin de table, expédié en paniers vers la capitale, offrait un marché important. La production de raisin de table de Fontainebleau, et des espaliers de Thomery étant devenue insuffisante pour approvisionner les Halles de Paris, les mandataires se sont tournés vers un vignoble proche, déjà producteur de chasselas, et qui plus est, desservi par le chemin de fer (arrivé à Pouilly en 1861).

Après la crise phylloxérique, la délimitation de l'aire de production est réalisée en 1929. Les crus de Pouilly retrouvèrent leur notoriété passée, et leur qualité sera entérinée par l'obtention de deux Appellations d'Origine Contrôlée en 1937: Pouilly Fumé et Pouilly sur Loire.

 

1 à 1 sur 1 Page: 1 par page Trier par
  • POUILLY FUME 2015 Pierre Marchand et fils

    POUILLY FUME 2015 Pierre Marchand et fils

    Ce Pouilly-Fumé est très recherchés et réputés dans le monde entier et ceci grâce aux nombreux coteaux exposés face à la Loire qui leur donnent un goût unique. Cette proximité permet d’obtenir un micro-climat qui fait la réputation des Loges ainsi que des cigales, enviées par les vignerons des alentours, qui chantent l’été au moment des fortes chaleurs. Différentes de celles du Sud de la France, elles sont ici appelée « les BINES » car autrefois elle chantaient à l’époque de l’année où les vignerons binaient ( c’est-à-dire travaillaient le sol avec des instruments attelés ou des outils manuels, pour détruire les mauvaises herbes) leurs vignes. Faisant la fierté des anciens du village, ces derniers ont inventé un dicton : « où chante la cigale, le vin est un régal! »

    9,10 € TTC
1 à 1 sur 1 Page: 1 par page Trier par
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© 2017 S.A.R.L. RAYMOND MATHELIN & FILS - Réalisation : ODL-Technology