Whisky Japonais

Pour de nombreux amateurs de single malts et de blends écossais, le whisky japonais a été longtemps (à tort) sinon une aberration, tout au plus une curiosité.

La production de whisky japonais a commencé autour de 1870, mais la première production commerciale a eu lieu en 1923 lorsque la première distillerie du pays, Yamazaki, a été créée. Plusieurs distilleries produisent du whisky au Japon. Les plus connues et les plus importantes appartiennent aux groupes Suntory et Nikka. Elles produisent et commercialisent aussi bien des single malt que des blends.

Elaboré sur le modèle du whisky écossais, il n'est pourtant pas une pâle copie du scotch et encore moins un simple ersatz indigne de l'appellation whisky, comme le savent désormais les amateurs toujours plus nombreux à plébisciter les saveurs du whisky nippon.

1 à 2 sur 2 Page: 1 par page Trier par
1 à 2 sur 2 Page: 1 par page Trier par
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© 2017 S.A.R.L. RAYMOND MATHELIN & FILS - Réalisation : ODL-Technology