Cairanne - Des coteaux ensoleillés, de la garrigue odorante, une rivière mutine qui change d’orthographe…

Le 29 juin 2016, Cairanne est officiellement reconnu en tant que Cru des Côtes du Rhône.

Les terrasses de l’Aygues, à l’ouest, sont formées de cailloutis, d’argiles et de sables fins. Les substrats sableux favorisent l’existence de tanins à « petits grains » qui procurent aux vins une grande finesse, fraicheur et légèreté.

Les coteaux du miocènes, au nord, encore appelée « Montagne du Ventabren », constituent l’un des terroirs majeurs de Cairanne. L’érosion y a taillé dans la masse des cailloutis calcaires à rares silex, alternant avec des marnes. Ce terroir procure aux vins des arômes de fruits noirs et d’épices, tout en complexité et en fraîcheur.

Les garrigues, au sud du village, se constituent d’alluvions caillouteuses qui reposent sur des matériaux à grains fins datant de l’âge tertiaire. Ce plateau ventilé et ensoleillé offre un équilibre propice à des maturités optimales qui apportent un côté solaire et du volume aux vins par des arômes d’épices et de fruits mûrs.

1 à 1 sur 1 Page: 1 par page Trier par
1 à 1 sur 1 Page: 1 par page Trier par
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

© 2021 S.A.R.L. RAYMOND MATHELIN & FILS - Réalisation : ODL-Technology